Les Entretiens physiques


Quel stress, impossible de dormir 2-3 nuits avant le grand jour, celui que j’attend depuis des semaines et que j’imagine depuis des années !

J’avais prévu d’arriver la veille depuis Paris jusqu’à Lyon et donc de dormir sur place. Je connais les transports en commun parisiens parfaitement mais pas ce jour-là visiblement: j’ai attendu mon train pour Lyon à la Gare Montparnasse ! 10 minutes avant l’heure de départ du TGV, je me rend enfin compte que je devrais être Gare de Lyon. Le stress monte, je m’y rend en taxi mais je le loupe bien sûr. Ne faites pas comme moi car il vous en coûtera 99€ pour un aller-simple à la dernière minute vers 16h30 un mardi soir.

J’arrive enfin dans ma chambre d’hôtel vers 19-20 heures et je me rend compte que j’ai pensé à apporter mon costume, mes chaussures, ma cravate … mais pas ma chemise ! Comme vous le voyez, c’était plutôt mal parti. Après quelques achats et un repas dans ma chambre, je décide de me coucher tôt pour essayer de dormir un maximum.

Je crois que le peu de sommeil des derniers jours l’a emporté et j’ai pu dormir un peu. Réveil à 6h30: douche, petit-déjeuner. Je ne mange jamais le matin mais je voulais en prendre un pour avoir le maximum de force pour la journée. Je ne sais pas si ça aura été une bonne ou mauvaise idée mais je sais que j’ai parfois eu envie de vomir puisque mon estomac n’est pas habitué.

Je prend le métro vers 8h20 et j’arrive devant la Brasserie de l’Ouest vers 8h50 pour un rendez-vous entre 9h00 et 9h30. Quelques candidats attendent déjà devant et je crois que nous étions tous un peu stressés. Au final, nous serons une cinquantaine à pouvoir ensuite rentrer à l’intérieur. Nous faisons tous la queue dans un escalier pour nous faire émarger par Marion, représentante d’International Services ce jour-là. Nous prenons enfin place dans une grande salle où la présentation du programme va avoir lieue pendant un peu plus d’une heure.

Quelques questions nous sont posées par 2 RH de Walt Disney World pour nous faire gagner des crayons Disney. Ensuite, c’est un mélange de discours bien ficelés pour nous motiver et de films « à la Disney » qui nous donnent presque envie de pleurer. Marion nous présente en français les conditions de travail et quelques informations pour l’obtention du Visa et des frais à payer, si nous sommes sélectionnés bien sûr. La présentation se terminera vers 11h00 et nous devons tous quitter l’intérieur de la Brasserie sauf pour ceux qui doivent passer leurs entretiens tout de suite.

J’ai discuté un peu avec une autre candidate, Morgane, et puis 11h30 est arrivé très vite. J’avais RDV à 12h00 et nous devons nous présenter 30 minutes avant donc je n’ai pas eu longtemps à attendre. Pour Morgane, ses entretiens étaient à 16h00, elle est parti se promener en centre-ville pour s’occuper.

Je retourne dans la salle d’émargement où l’on peut entendre une playlist de musiques Disney, je suis ensuite appelé au bureau de Marion pour donner les documents qui nous étaient demandés puis je retourne m’asseoir. Le stress l’a emporté sur ma notion du temps et je ne sais finalement pas à quelle heure j’ai commencé les interviews mais je crois avoir attendu un bon moment.

Je passe mon premier entretien avec Javier, un RH de WDW. L’entretien se passe en anglais puisqu’il ne parle pas français: comment ai-je connu le programme ? Pourquoi y participer ? Comment suis-je arrivé jusqu’à Lyon ? Collocation oui ou non ? Est-ce que je serais pour ou contre un test de dépistage de drogues ? Piercings et/ou tatouages ? Ça a été plutôt vite et c’est à peu près tout. Il a pris des notes sur son ordinateur pendant tout l’entretien, s’est intéressé à ce que je lui ait dit et je le quitte avec un Good Bye. Je retourne dans la salle d’attente quelques secondes seulement avant d’être appelé une seconde fois par un représentant de Chefs de France.

Tout en français, ça aura été plus une conversation qu’un véritable entretien. Il voulait surtout savoir si je savais à quoi m’attendre (longues heures de travail, paie peu élevée …), comment ai-je connu le programme (encore une fois). Cet entretien permet surtout de casser la magie Disney, de nous faire retomber sur Terre et de voir si nous n’allons pas les lâcher quelques semaines seulement après être arrivé en Floride. Il m’a raconté un peu la vie là-bas, comment ça a été pour lui au début puisque lui-aussi a participé à ce programme avant d’y travailler pour de bon. Et voilà !

Je suis sorti de la Brasserie à 12h40 (l’heure à laquelle j’ai commencé à appeler ma famille !) avec un bon sentiment. Les réponses nous seront données sous 2-3 semaines mais je commence déjà à checker mes mails !

Laisser un commentaire