Le Billet d’avion


Ahlala, j’ai l’impression de me répéter au fil des articles mais cette étape a été la plus chiante, vraiment !

Alors, pour se rendre à Orlando, 2 moyens s’offrent à vous pour réserver votre billet d’avion (en théorie): faire confiance à International Services qui « négocie des tarifs de groupe » et nous promet de payer moins cher , ou réserver de son côté. Je dit bien en théorie parce que certains ont le choix, et d’autres non, et j’en fait parti.

Par le passé, les candidats pouvaient dire à IS qu’ils prendraient finalement le billet d’avion par leur propre moyen. S’en suivait un mail de mise en garde (que j’ai reçu):

Je vous déconseille fortement de prendre votre propre vol. N’oubliez pas que l’employeur se réserve le droit de décaler votre départ, même à la dernière minute. Il se peut également qu’il y ait des retard avec la procédure de visa et que vous ne le receviez pas à temps.

Suite à ça, les candidats répondaient qu’ils partiraient tout de même sans eux et basta ! Mais ça a été légèrement différent pour mon cas.

J’ai prévenu IS dès que j’ai accepté l’offre, j’ai eu la mise en garde, puis un coup de téléphone inattendu. Je vais vous le résumer: « nous avons déjà réservé votre place. Si vous souhaitez toujours partir à cette date, vous devez prendre le billet d’avion avec nous, sinon vous passez sur liste d’attente. » Et bien je ne l’avait pas vu venir celle-là ! Sur le coup, je suis resté campé sur mes positions et j’ai dit « OK pas de problème, je ne change pas d’avis ». Mais elle a été tellement convaincante que j’ai changé d’avis 10 minutes plus tard par mail … (voir mon article sur le deposit)

Pourquoi prendre le billet d’avion de son côté ?

Parce que j’en ai envie. Oui, j’adore tout organiser, ne compter que sur moi-même pour quelque chose d’aussi important. Et puis avoir le choix de la compagnie, des horaires, de la correspondance, de la classe, en profiter pour cumuler des miles. Tout ces facteurs ont fait que je savait que je m’occuperait du billet d’avion tout seul avant même d’avoir postulé.

Par le passé, certains candidats qui ont compté sur IS n’auraient eu le détail de leurs vols que la veille de leur départ, et sans pour autant faire des économies. IS ne négocie qu’un aller-simple qui est souvent plus cher qu’un aller-retour (si si, vous pouvez tester sur les sites des compagnies) ! Au final, prendre le billet d’avion avec IS vous permet juste d’augmenter leurs bénéfices, qu’est-ce que vous êtes gentils ! Oh, et n’oubliez pas d’économiser à nouveau pour réserver votre retour !


Et puis j’ai finalement re-changé d’avis, parce que leur discours m’a fait réfléchir. Voici des extraits tirés de leurs mails:

« Votre départ dépend de la réception du Deposit de 150€ et des documents requis pour votre visa avant la date limite, tout comme de l’approbation de votre visa par l’Ambassade US. » Et donc pas du billet d’avion. Pourquoi me mettre sur liste d’attente ?

« c’est (…) uniquement lorsque vous aurez reçu votre Visa en mains propres que vous serez sure de pouvoir voyager à la date prévue. » Ils n’ont donc pas encore fait les réservations de groupe pour l’avion puisque nous n’avons pas encore le Visa. Aucune assurance ne peut rembourser un billet d’avion en cas de non-obtention du Visa, même pour les professionnels.

-> En gros ils m’ont mentis, alors j’ai le droit de leur mentir aussi.

J’ai réservé mon billet d’avion auprès d’Air France pour 805€ en classe economy, dates entièrements flexibles (je voulais quelque chose de mieux mais j’ai du choisir l’eco en flexible car elle est à prix raisonnable contre 120€ par modification dans les classes supérieures).

J’ai choisi une date de retour bidon car, au moment de ma réservation (janvier 2016), il n’était pas encore possible de choisir de vol pour juin 2017. Je modifierai mon billet plus tard. Il doit y avoir des compagnies encore moins chères mais le prix n’était pas l’un de mes critères pour choisir la compagnie.

Enfin, j’ai renvoyé un mail à IS en faisant comme si je ne leur avait jamais parlé du billet d’avion et en leur inventant une petite histoire comme quoi je serais à l’étranger avant d’aller en Floride, que je ne repasserais pas par la France et que je n’aurais donc pas besoin d’un billet Paris-Orlando. Leur réponse:

C’est noté. Pensez bien lorsque vous réserverez votre vol XXX-Orlando que vous devez arriver le 13 juin avant 19h afin de faire votre check-in dans les temps.

Ce n’était finalement pas si compliqué 😉

Laisser un commentaire