Cabin Crew Attestation


Avant d’exercer le métier de PNC (Personnel Navigant Commercial), il faut passer une visite d’aptitude médicale afin de vérifier que nos sens fonctionnent, que nous sommes en bonne santé avant d’être finalement déclaré apte à exercer la fonction.

2 semaines, c’est le temps qu’il m’aura fallu pour prendre rendez-vous dans l’un des 2 CEMPN d’Île-de-France: Roissy ou Clamart/Issy. J’ai choisi ce dernier car c’est celui pour lequel j’ai eu quelqu’un au bout du fil en premier. J’ai pu choisir la date du rendez-vous et, quelques jours après, j’ai reçu une documentation par courrier. La première visite correspond à celle d’aptitude, les prochaines seront des renouvellements. La visite d’aptitude PNC m’a coûté 380€ et une matinée.

Après avoir monté les longues marches et être entré dans le bâtiment du fond, j’arrive vers 7h45 pour un rendez-vous à 8h00. Le hall d’attente était remplit de militaires avec 3-4 PNC … et moi ! J’ai déposé ma convocation dans la bannette et on m’appelle quelques minutes après pour que je remplisse un formulaire (informations générales, antécédents médicaux …). On me confit ensuite ma pochette (bleue pour une aptitude, transparente pour un renouvellement) et le circuit démarre.

Il faut le commencer par une analyse de sang, un test d’hémoglobine et enfin un test urinaire. Les infirmières sont très gentilles et m’ont conseillées de passer le dernier test plus tard, ce que j’ai fait mais que j’ai regretté à la fin … En effet, il faut être stratégique car tout le monde a, plus ou moins, le même parcours mais on peut le faire dans l’ordre que l’on souhaite (sauf les tests aux débuts et les passages chez le médecin et médecin-chef à la fin).

Chez le ???: mesure de la taille et du poids, électrocardiogramme, questions générales.

Chez l’ophtalmologue: plusieurs tests sur différentes machines et prises de gouttes pour dilater les pupilles. Second passage pour de nouveaux tests avec les yeux flous. Troisième passage chez l’ophtalmologue chef pour de nouveaux test.

Chez l’ORL: tests de sons dans une chambre insonorisée, puis passage chez l’ORL chef pour inspection des oreilles, narines et bouche.

C’est uniquement après tous ces tests que j’ai pu me libérer pour faire l’analyse d’urine. Effectivement, c’est un gain de temps sur le coup car tout le monde l’avais déjà faite et je n’avais pas à attendre !

Après ces visites, direction un nouveau médecin pour vérifier et comparer tous les résultats. Il pose quelques questions d’ordre général (cigarette, alcool, sport …) et nous ausculte en sous-vêtements. Et c’est fini pour le circuit !

Il faut ensuite retourner dans le hall et attendre que l’un des 2 médecins-chefs nous prenne, discute avec nous avant de nous dire apte ou pas-apte. J’ai terminé le circuit dans les premiers et suis sorti dans les derniers, tout simplement parce que les résultats de mes échantillons d’urine n’étaient pas encore disponibles … (il est où le gain de temps ?)

Me concernant, j’avais quelques inquiétudes quant à mes problèmes de dos ou à ma maigreur. Ça n’a finalement pas posé problème du tout mais ils m’ont décelés quelque chose au coeur. Ils m’ont donné le certificat d’aptitude après avoir « hésité » sur mon cas. Je suis ressorti vers 13h00 …

Lire la suite